Les 10 clés d’un contenu SEO efficace

Agence de communication digitale à Namur
Namur – 12-06-2022 /

Les termes SEO et contenu sont désormais devenus indissociables. Pour être bien référencé, un site doit publier régulièrement du contenu efficace qui rencontre les intérêts des utilisateurs.

Pour que vos pages Web soient bien classées dans les SERP, suivez ces 10 conseils contenu SEO.

1. Écrivez d’abord pour votre public

Bien que cela semble évident, écrire pour son public cible reste essentiel. Trop d’organisations produisent encore du contenu pour de mauvaises raisons.

L’important est de créer du contenu qui répond aux questions de l’audience ou qui suscite son intérêt. En 2022, Google a ainsi mis l’accent sur les Core Web Vitals et Page Experience afin d’accorder la priorité à l’UX l’expérience utilisateur).

2. Analysez l’intention de recherche

Les moteurs de recherche s’efforcent constamment de comprendre l’intention des utilisateurs. En SEO, ce critère est  fondamental. Car si le contenu n’est pas en adéquation avec l’intention de recherche, les pages auront peu de chances d’être référencées.

En ce sens, l’analyse de ce que recherche votre public cible est une étape primordiale pour créer un contenu qui convertit. Aujourd’hui, les outils de référencement qui utilisent le NLP (Natural Language Processing) vous aident à identifier les sujets qui intéressent vos cibles. L’utilisation d’un outil comme Content Ideation de FandangoSEO vous permet de créer d’excellents groupes de sujets.

3. Saisissez des expressions enrichies de mots-clés

Tout le contenu, y compris les titres, doit être riches en mots clés et contenir des termes pertinents pour les utilisateurs. De cette façon, le lecteur et le moteur de recherche repèrent facilement les thématiques abordées.

Il est cependant déconseillé de faire du bourrage de mots clés. Détectée par les algorithmes, cette pratique est pénalisée par les moteurs de recherche. L’implémentation des mots-clés doit rester naturelle.

4. Rédigez du contenu conçu pour être présenté dans des extraits enrichis

Ces extraits enrichis sont mis en évidence par Google en haut des résultats de recherche. Ils permettent de fournir rapidement les réponses que l’utilisateur recherche. Cette pratique vous permet d’augmenter votre visibilité sur le Web et vous placer au-dessus de vos concurrents. 

Pour pousser Google à vous choisir pour ces extraits, vous devez proposer des données bien structurées. Comme Google apprécie les listes et les chiffres, n’hésitez pas à les utiliser pour répondre aux requêtes des utilisateurs.

5. Créez des titres et des méta descriptions accrocheurs

Les titres doivent être clairs, contenir des mots-clés et être suffisamment attrayants pour attirer l’attention de l’utilisateur. Les méta descriptions doivent  être pertinentes, en rapport avec le sujet que vous abordez dans l’article.

6. Donnez une bonne structure à vos messages

Peu importe la qualité du contenu, vos efforts seront vains si le format n’est pas adéquat. Il est recommandé de diviser votre article en petits paragraphes. Le double objectif étant de rendre les messages plus faciles à lire pour les visiteurs et de satisfaire les moteurs de recherche. Vous devez également utiliser la hiérarchie appropriée des balises d’en-tête (H1, H2, etc.) pour structurer le contenu .

7. Insérez des images et des vidéos

Si vous souhaitez que vos publications se démarquent, n’hésitez pas à les rendre plus accrocheuses en ajoutant des images et des vidéos. Les lecteurs apprécient les éléments visuels qui permettent de diffuser l’information de manière plus ludique.

8. Utilisez les médias sociaux pour promouvoir votre contenu

Pour que votre contenu atteigne un public plus large, n’hésitez pas à vous associer aux réseaux sociaux. Vos articles doivent être relayés sur les réseaux sociaux via des descriptions accrocheuses et un appel clair à l’action. Idéalement, chaque message doit contenir un bouton de partage.

9. Surveillez votre activité

Pour vous assurer que votre texte est optimisé pour le référencement, vous devez procéder à une analyse de votre travail. Il est important de vérifier (via Google Analytics) des données telles que le taux de rebond et le temps que les utilisateurs passent sur le site. Ce type de suivi est utile pour repérer les contenus qui sont appréciés. Et qui peuvent servir de référence lors de la création de nouveaux. D’autre part, il est pratique d’utiliser un SEO Crawler tel que FandangoSEO pour surveiller les métriques qui ont un impact sur la qualité de votre contenu. 

10. Privilégiez l’expérience utilisateur (UX)

Pour assurer un trafic et une participation plus élevés sur votre site, vous devez prendre soin à la fois du référencement et de la qualité de votre contenu. Comme nous l’avons mentionné précédemment, les moteurs de recherche se concentrent désormais sur l’amélioration de l’expérience utilisateur

Comment obtenir un contenu SEO efficace via l’UX

Les critères de lisibilité et d’accessibilité pris en compte par les « utilisateurs » (UX) ne sont pas forcément les mêmes que ceux qui le sont par les algorithmes des moteurs de recherche (SEO). Dans certains cas, la conception d’une mise en page qui semble agréable et lisible peut nuire au référencement. Dans d’autres cas, les textes qui répondent aux critères de référencement préconisés par Google vont rebuter l’internaute. La solution consiste à croiser intelligemment ces deux stratégies.

Un conflit historique

Historiquement, il y a toujours eu un conflit entre le design UX et le référencement SEO. Si le design UX privilégie les architectures de sites claires, simples et accessibles, le référencement SEO préconise plutôt des textes longs et des navigations complexes. Avec comme crédo : « plus il y a de pages, mieux c’est ! ». Pour ne pas devoir sacrifier l’UX au profit du SEO (ou inversement), l’architecture du site doit à la fois soutenir l’utilisabilité des pages (ergonomie de lecture) et la génération de trafic organique. Si la recherche de mots-clés et les données de recherche restent primordiales pour le référencement, c’est la manière dont ces données sont agencées qui va faire toute la différence. 

Privilégier la qualité à la quantité

La simplicité et l’optimisation des pages doivent s’appuyer sur des textes thématiques bien structurés plutôt que des mots-clés granulaires. L’époque où un site proposait des centaines de pages de renvoi pour des requêtes précises est révolue. Aujourd’hui, il s’agit d’adopter une approche désencombrée qui privilégie la qualité à la quantité.

Structurer les textes

Tout en restant denses, les textes doivent être découpés en blocs faciles à lire. Ces blocs doivent être structurés avec des images et une hiérarchisation de titres qui vont contribuer à la lisibilité tout en préservant le référencement. Dans cet esprit, il est également judicieux d’ajouter des listes de puces et de chiffres qui vont contribuer à promouvoir les extraits de texte dans Google. 

Utiliser les balises à bon escient

Pour être pleinement efficace en matière de SEO, une page doit comporter une balise Header 1 qui définit le sujet de la page (et comprend le principal mot-clé cible). Les idées complémentaires peuvent être organisées avec les balises Header 2 et Header 3. 

Intégrer des images et des vidéos 

S’ils sont attrayants pour les utilisateurs, les supports visuels contribuent également à l’optimisation du référencement. L’idéal consiste dès lors à inclure une image ou une vidéo pertinente dans chaque bloc de contenu (généralement défini par les balises Header 2).

Intégrer des CTA

Les call to action vous permettent d’optimiser le taux de conversion (CRO) et de garder les utilisateurs sur votre site plus longtemps. Il peut s’agir d’un simple lien dans le texte ou d’un bouton attrayant pour « en savoir plus ». L’objectif est de faciliter le parcours de l’utilisateur sur votre site afin de répondre à son intérêt et à l’action que vous souhaitez qu’il entreprenne.

Inclure des éléments qui renvoient à d’autres contenus 

La stratégie qui favorise à la fois la convivialité et le référencement consiste à consacrer un aspect de la mise en page (généralement vers la fin) à des liens vers du contenu connexe. À l’instar des CTA, ces liens d’appel permettent aux utilisateurs de rester plus longtemps sur votre site. Ils ont également la possibilité d’établir des liens croisés avec du contenu pertinent, ce qui constitue une bonne pratique pour le référencement.

Miser sur les « longues traînes »

Pour multiplier les chances d’être bien référencé , vous devez inclure des variations et des « longues traînes » dans le cadre de votre stratégie de ciblage des mots clés. Dans le domaine économique, la longue traîne est une stratégie qui consiste à vendre en petite quantité une grande diversité de produits. La longue traîne SEO  (long tail) permet de se positionner sur les moteurs de recherche via de multiples termes de recherche très spécifiques se composant de 3 mots ou plus. Ces « longues traînes » sont plus faciles à positionner sur des recherches à faible concurrence.

Article rédigé par Saâd Kettani – agence K.ractère – Namur
Connaissez-vous la vitesse de chargement de votre site ?

Quel site pour l’Inbound Marketing

Inutile de vous le rappeler : l’Inbound Marketing est une stratégie de contenu très efficace sur le long terme. Ce concept consiste à laisser venir à

agence com à Namur

Comment améliorer votre SEO

Comment améliorer votre SEO: la grande majorité des internautes qui recherchent des informations sur le web utilisent les moteurs de recherche. Ils émettent une requête et reçoivent en retour les références de sites susceptibles de les intéresser.