Le plan éditorial permet d’établir à l’avance les sujets à traiter et les publications à poster. Son organisation va également apporter plus d’efficacité dans votre travail. Et va, in fine, vous permettre de neutraliser le syndrome de la page blanche.

Définir les canaux et thématiques

Ce planning répartit le travail à réaliser sur les différents supports que vous souhaitez utiliser : magazine, newsletter, emailing, blog, livre blanc, capsule vidéo, tutto, etc.

Organisé sur une base annuelle ou trimestrielle (au minimum), cet agenda permet de définir les canaux et d’établir les thématiques en fonction de la ligne éditoriale.

Vision globale du contenu à créer

Un planning éditorial doit reprendre, les dates, les sujets, les plateformes, les échéances, les mots-clés SEO primaires et secondaires, le parcours d’acheteur (buyer journey), les sources et les commentaires pour chaque tâche.

Il propose une vision globale du contenu à créer, permettant aux rédacteurs d’anticiper le travail. La connaissance préalable des sujets à traiter permet d’appréhender le travail graphique et multimédia, comme la réalisation de capsules vidéo ou de séances photo (qui est relativement chronophage).

Le calendrier éditorial permet de…

Planifier votre stratégie de content marketing

Le planning éditorial vous permet de garder un rythme de publication et d’éviter les moments creux. Grâce à cet outil, votre blog peut rester opérationnel même en votre absence. Un calendrier éditorial bien équilibré apporte des avantages non négligeables :

  • le planning répartit dans le temps les tâches de chaque collaborateur ;
  • Il permet de programmer les sujets à traiter en fonction des évènements annuels ;
  • Il favorise les synergies entre les publications, les campagnes marketing et les actions commerciales.

Booster la production de contenus

Compte tenu que cet outil définit au préalable les « deadlines » des articles à créer en amont, les auteurs de contenu bénéficient d’une meilleure visibilité à long terme et peuvent s’organiser en conséquence. Cette anticipation leur permet d’éviter du stress inutile.

Suivre vos actions

Les avantages du planning éditorial concernent également le suivi de votre contenu. Le calendrier vous dévoile un aperçu global de votre stratégie de contenu. Cette méthode facilite le suivi général.

En cas d’imprévu, l’outil vous aide à savoir quel rédacteur solliciter.

Améliorer votre flux de publication

Lorsque vous programmez votre production de contenu via un planning éditorial, vous disposez d’une visibilité complète sur les contenus traités et sur ceux qui doivent encore l’être. Dans ces conditions, il est plus aisé d’évaluer le travail et la charte éditoriale. En cas d’erreur (un contenu déséquilibré, un format erroné, un texte manquant, …), le calendrier vous aide à trouver la solution pour résoudre le problème rapidement.

Une réalisation en 5 étapes

L’une des fonctions du planning éditorial est de créer des supports qui vont répondre aux attentes des personas à chaque stade du cycle d’achat. Cette réalisation s’orchestre en 5 étapes.

Définir les cibles

La création d’un planning éditorial passe d’abord par l’étude des comportements des personas pour qui sont conçus les différents supports éditoriaux.

Repérer les attentes

Pour répondre au besoin d’information des personas, il est indispensable de lister les questions qu’ils se posent.

Classer les idées de contenus

Après la recherche de tous les besoins de vos cibles, il est nécessaire de trier et classer ces données en fonction du persona identifié et du stade du cycle d’achat du produit ou service.

Formaliser le calendrier éditorial

Optez pour un outil de planning éditorial comme :

  • Excel,
  • Asana,
  • Trello,
  • Freedcamp,
  • Airtable,
  • Google Sheet…

Ce choix va dépendre de la complexité du programme que vous comptez mettre en œuvre.

Réajuster le planning

Un programme éditorial nécessite une analyse et des réajustements périodiques. Des modifications sont nécessaire si vous constatez une baisse de trafic sur votre site ou une déperdition à un stade du cycle d’achat. Ce signal indique que vos contenus doivent être modifiés au niveau des thèmes, des formats, etc.

3 outils pour concevoir un planning éditorial

Excel

Excel est l’outil le plus simple pour réaliser un simple planning éditorial. Affiché sur une seule page, le planning éditorial Excel facilite la visibilité des informations. Comme les colonnes et les lignes se multiplient à mesure que l’on veut intégrer de nouvelles données, l’ensemble perd en lisibilité lorsque le planning se complexifie.  

Trello

Trello est un carnet de notes en ligne qui intègre 4 listes de tâches : les idées et les suggestions, les tâches à faire, les tâches en cours et les tâches terminées. Cet outil ne dispose malheureusement pas de fonctionnalités qui alertent les utilisateurs en cas de changement de programme ou d’ajout de nouvelles données.

Outlook

S’il est généralement utilisé comme un système de messagerie, Outlook peut également faire office de planning éditorial. Cette application dispose en effet d’un calendrier très pratique qui vous permet d’avoir une vue d’ensemble sur les contenus à traiter. Vous pouvez également ajouter vos publications à poster sur les réseaux sociaux. Cet outil trouve cependant ses limites lorsqu’il s’agit de gérer les contenus à plusieurs.